Devenir Recruteur Indépendant

Recruter les meilleurs talents, ça prend du temps !Alors les entreprises n’hésitent pas à engager des recruteurs indépendants pour externaliser cette charge de travail.

Guide complet : Mieux gérer sa rémunération

Télécharger gratuitement

Dans cet article, nous explorerons en détail ce qu'est le métier de recruteur indépendant, ce qu'il implique, comment il est rémunéré, les étapes pour devenir un recruteur freelance, les caractéristiques de l’emploi et enfin le parcours pro qui peut vous ouvrir les portes de cette profession.

C’est quoi un recruteur indépendant ?

Un recruteur indépendant, également appelé recruteur freelance, est un professionnel du recrutement qui opère en tant que consultant externe. Il offre ses capacités de recruteur indépendant en freelance et est généralement rémunéré selon le nombre de profils qu’il parvient à recruter.

En quoi consiste le travail d’un recruteur indépendant ?

Le travail d'un recruteur indépendant consiste à identifier, évaluer et recruter les candidats les plus qualifiés pour les besoins de ses clients. Les responsabilités typiques incluent :

  • Analyser des besoins en recrutement : Comprendre les exigences de l'entreprise cliente en matière de talents, y compris les compétences, l'expérience et la culture d'entreprise recherchées.
  • Rechercher de candidats : Utilisation de différentes sources pour identifier des candidats potentiels, telles que les réseaux sociaux, les bases de données professionnelles et les sites d'emploi.
  • Entretiens et évaluations : Mener des entretiens avec les candidats pour évaluer leurs compétences, leurs motivations et leur adéquation avec le poste à pourvoir.
  • Présentation des candidats : Présenter les candidats présélectionnés à l'entreprise cliente, en fournissant des informations détaillées sur leurs qualifications.
  • Négociation des offres : Faciliter les négociations entre l'entreprise cliente et les candidats retenus, y compris les détails salariaux et les avantages.

Impact de la pipeline avec un recruteur indépendant

Comment est payé un recruteur indépendant ?

Les recruteurs indépendants sont généralement rémunérés de deux manières :

  1. Honoraires de recrutement : Dans ce modèle, le recruteur facture un pourcentage du salaire du candidat recruté à l'entreprise cliente. Cette méthode est courante pour les recrutements permanents.
  2. Honoraires de consultation : Certains recruteurs indépendants facturent des honoraires horaires ou des forfaits pour leurs services de recrutement. Cela peut être utilisé pour des projets de recrutement temporaires ou spécifiques.

Bien sur, la rémunération peut varier en fonction de l'expérience du recruteur, de la complexité des postes à pourvoir et de la demande sur le marché.

Sources de rémunération d'un recruteur indépendant

Comment devenir recruteur freelance ?

Devenir recruteur freelance nécessite plusieurs prérequis qui sont fortement conseillés:

  1. Une première expérience en recrutement: Il est généralement recommandé d'acquérir une expérience significative dans le recrutement en travaillant pour une entreprise ou une agence de recrutement.
  2. Un réseau professionnel solide: Construire un réseau de contacts dans le domaine du recrutement est essentiel pour obtenir des clients potentiels.
  3. Choisir une niche : Il peut être avantageux de se spécialiser dans un secteur ou une industrie spécifique pour devenir un expert dans ce domaine. Cela vous aidera d’abord à construire un réseau solide mais augmentera aussi votre légitimité vis à vis des recruteurs.
  4. Créer une entreprise : Choisir le statut juridique approprié pour votre entreprise, par exemple, auto-entrepreneur ou société à responsabilité limitée (SARL).
  5. Se former en continu : Le domaine du recrutement évolue constamment, il est donc important de rester à jour avec les tendances et les meilleures pratiques en suivant des formations ou en rejoignant des associations professionnelles.

Si vous êtes intéressé par le métier de recruteur indépendant nous vous invitons à consulter le Guide complet du recrutement indépendant , réalisé par Achil, qui explore très bien le sujet !

Les missions d’un recruteur freelance

Les missions d'un recruteur freelance varient en fonction des besoins de ses clients. Cependant, certaines tâches courantes incluent :

  • Identification de talents : Recherche et identification de candidats potentiels.
  • Entretiens : Conduite d'entretiens avec les candidats pour évaluer leurs compétences et leurs motivations.
  • Évaluation des compétences : Évaluation des compétences techniques des candidats.
  • Présentation de candidats : Présentation des candidats retenus à l'entreprise cliente.
  • Négociation des offres : Facilitation des négociations entre les candidats et les entreprises.

Qui recrute des freelances ?

Les clients potentiels d'un recruteur freelance peuvent être variés, notamment :

  • Petites entreprises : Les petites entreprises peuvent avoir besoin de services de recrutement pour des postes clés.
  • Startups : Les startups recherchent souvent des talents de haut niveau pour accompagner leur croissance.
  • Entreprises en croissance : Les entreprises en expansion constante ont fréquemment besoin de recruter pour répondre à leurs besoins en personnel.
  • Grandes entreprises : Même les grandes entreprises peuvent faire appel à des recruteurs indépendants pour des projets spécifiques.

Formation et parcours d’un recruteur freelance

Il existe beaucoup de chemins pour devenir recruteur freelance, mais la plupart des professionnels du secteur ont un diplôme de niveau bachelor et une expérience préalable en recrutement ou en ressources humaines. Les formations spécifiques au recrutement, les certifications et les cours en ligne peuvent également être utiles pour développer des compétences essentielles.

Quel est le statut juridique d’un recruteur indépendant ?

Le statut juridique d'un recruteur indépendant varie en fonction de la juridiction et des préférences personnelles. Les options courantes incluent l'auto-entrepreneur, la SARL (Société à Responsabilité Limitée) ou la SAS (Société par Actions Simplifiée). Le choix dépendra de facteurs tels que la responsabilité financière, la fiscalité et la structure de l'entreprise.

Les études qui vous donnent accès au métier de recruteur

Pour accéder au métier de recruteur, il n'y a pas de diplôme spécifique requis. Cependant, des études en ressources humaines, en psychologie industrielle, en gestion des affaires ou dans des domaines connexes peuvent être un atout. De plus, des programmes de certification en recrutement sont disponibles pour ceux qui souhaitent renforcer leurs compétences et leur crédibilité dans le domaine.

Devenir Recruteur Indépendant
Devenir Recruteur Indépendant
Picto Information

Le saviez-vous ?

Le Guide complet : Offrir des avantages salariaux

Télécharger gratuitement
photo de l'auteur de l'articleIcone Linkedin

Barbara Severin

Barbara Severin est une Experte en Relation Client. Elle possède 5 ans d'expérience en tant que Customer Success Manager chez Qonto. C’est une utilisatrice de solution May et elle possède une connaissance poussée sur la législation en lien avec les avantages exonérés, ainsi que les réglementation Urssaf en France. Elle a rejoint May il y a un an pour prendre en charge le parcours Customer Success et offrir la meilleure expérience possible à nos clients.
Audit gratuit de vos avantages May

Découvrez comment améliorer vos avantage salariaux en place.

Audit Gratuit

Articles associés

Ticket restaurant en alternance

Ticket restaurant en alternance

marque-employeur
Marque employeur
Réussir l’entretien professionnel : obligations et clés du succès

Réussir l’entretien professionnel : obligations et clés du succès

marque-employeur
Marque employeur
bien-etre-au-travail
Bien-être au travail
Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) | Le Guide

Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) | Le Guide

marque-employeur
Marque employeur
bien-etre-au-travail
Bien-être au travail
Le Portage salarial, avantages et inconvénients

Le Portage salarial, avantages et inconvénients

engagement-des-salaries
Engagement des salariés
marque-employeur
Marque employeur